Vous êtes ici : Zone rouge

Téléchargez le dossier :


Zone rouge

de Thierry Jahn d’après La peur de Gabriel Chevallier



Mise en scène: Thierry Jahn assisté de Céline Ronté - Avec Patrick D’Assumçao, Thierry Jahn, Christophe Lemoine, Céline Ronté, Laureen Varquet et Hugo Brunswick - Décor : Philippe Marcq, Yohann Jumeaux et Thierry Jahn - Lumières : Philippe Marcq - Costumes : Marie-Françoise Jahn

Chansons interprétées sur scène :
Regardez les défiler (paroles: Francis Claude et Léo Ferré musique: Léo Ferré)
La garde de nuit à L’Yser (Paroles: Ernest Genval musique: Lucien Boyer)
Tu n'en reviendras pas (paroles: Louis Aragon musique: Léo Ferré)
Si je mourais làbas (paroles: Guillaume Apollinaire musique: Thierry Jahn)


Zone rouge est le nom donné en France à environ 120 000 hectares de champ de bataille où, à cause de dégâts physiques majeurs sur le milieu pendant la Première Guerre mondiale et en raison de la présence de milliers de cadavres et de millions de munitions non explosées, certaines activités ont été provisoirement ou définitivement interdites par la loi.

L’histoire de ces trois soldats a été inventée, mais de nombreuses scènes sont adaptées de La Peur de Gabriel Chevallier. Le personnage d’Antoine est d’ailleurs directement inspiré de celui de Jean Dartemont, le double de Gabriel Chevallier dans son roman. En lisant ce livre, j’ai découvert un témoignage lucide, magistral, épouvantable, sur ces années.

Les jeunes hommes appartenant à cette génération sacrifiée, de la grande saignée, ont suivi aveuglément leurs aînés, plus responsables encore, qui les ont envoyés sur les champs de bataille. Ils n’ont pas pu se dresser, et s’opposer, et dire “non”, parce qu’ils ne savaient pas... Ils imaginaient qu’il y avait quelque chose à apprendre de la guerre, quelque chose de grandiose à vivre, et ils n’ont appris qu’à avoir peur, à ne plus penser en être humain. Ceux qui en sont revenus étaient déjà vieux, on leur avait volé leur jeunesse. Ce message désabusé, que nous délivre Gabriel Chevallier, est salutaire, et je souhaite qu’il soit au coeur de la conception du spectacle.

Informations

Ces informations sont disponibles sur toutes les pages de votre site.

Légende liens


Lien sortant : sortant
Lien téléchargement : téléchargement
Lien Anglophone : Anglophone


[ Page générée en 0.00154 secondes | Compression gZip active ]
Poids XHTML : 9.14 ko (12.96 ko non compressé) - CSS : 6.84 ko
Eléments chargés : 3.97 ko